lundi 22 septembre 2014

LONDON FASHION WEEK
SPRING SUMMER 15
- mutations -

 Epiderme dépigmenté chez Ashish, textile qui se fond contre le corps chez Antonio Berardi, patchwork de peaux qui se superposent dans des camaïeus nude chez Fashion east : les matières se confrontent, les contrastes marquent. Le cuir lisse chez Nascimento apparait dans sa plus grande pureté, dénué de coutures, alors que la peau de Felder Felder vient s'orner de motifs cutanés. Le tissu se pose en bandeau chez Nascimento ou Ossman, ou bien s'efface pour dévoiler les seins chez Thomas Tait et les sous vêtements chez Toga. Quant a Simone Rocha, les boutons d'un caban viennent se poser délicatement sur les tétons, recréant un effet de déshabillé.


ASHISH


ANTONIO BERARDI


EMILIA WICKSTEAD / FASHION EAST


FASHION EAST / EMILIA WICKSTEAD


NASCIMENTO


NASCIMENTO / OSMAN


SIMONE ROCHA


THOMAS TAIT


TOGA / FELDER FELDER

Florent Humbert-Toni

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire